18 Comments

  • PLP 13 février 2020 Reply

    Excellent travail de démystification, étayé par la force du témoignage personnel et la référence aux confessions du pédophile. Merci à Marion Sigaut pour son engagement de salut public.

  • emma 13 février 2020 Reply

    bravo pour votre courage , merci Marion !

  • Isa 2 mars 2020 Reply

    J’avais lu votre texte sur internet vers 2012. Il m’avait bouleversée. Bravo pour votre combat. Contrairement à ce que disent certains, il n’y a pas de petits pédophiles et de grands pédophiles. Il y a des pédophiles. Matzneff en est un.

  • Tollandophobe 24 mars 2020 Reply

    Aujourd’hui plus personne ne conteste que M. Gabriel Matzneff est bel et bien pédophile. Ceux qui ont refusé de le dire à voix haute jusqu’à ces dernières semaines devraient s’en prendre à eux-mêmes plutôt qu’à autrui, et du moins s’abstenir du pil-poul sur les adolescents.

    La « Dissidence » me navre. Bien peu sont ceux qui ont compris que l’ennemi des peuples est Lucifer. Que ce soit le Lucifer-Satan que l’on imagine ordinairement, qu’au contraire ce soit le dieu des ophites ou des gnostiques, qu’on le perçoive comme un être réel ou comme le nom symbolisant une attitude, une façon d’envisager l’existence, c’est Lucifer qui assure le triomphe de l’ « élite » prédestinée et la mort des nations, c’est-à-dire des peuples, par écrasement de la plèbe. Ceux qui ne voient qu’un des aspects du mal qui nous détruit se jettent à l’opposé pour le fuir, et tombent dans ses bras large ouverts. Mt 7:13, 14 : « Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. » L’expérience de chaque jour nous prouve, je crois, la sagesse de ces mots. Mais nous nous perdons à tomber de Robespierre en Guénon et de Marx en Nietzsche, comme on va de Charybde à Scylla.

    M. Matzneff, comme ce véritable écrivain qu’était Montherlant, passe pour être inspiré par le jansénisme, selon lequel les prédestinés seront sauvés, leurs péchés pardonnés, les autres étant depuis toujours damnés.

    Mme Sigaut avait raison de s’intéresser au jansénisme, qui a participé à la chute de l’Ancien Régime et donc de l’Église. Sa sagacité ne pouvait que la rendre odieuse aux sots qui se croient très sages, quand ils ne se servent de leur intelligence que pour ne pas voir ce qu’ils ont sous les yeux.

  • Kaspar 30 mars 2020 Reply

    Bonjour Marion,
    J’ai vu une vidéo où Soral réglait ses comptes avec vous à propos de l’affaire Matzneff. Avez-vous l’intention de lui répondre pour rétablir la vérité?

    Vous avez attaqué les intimes du cercle intérieur; toute la clique de francs-maçons satanistes inspirés par Aleister Crowley (Bouchet, ancien maître de l’OTO, Blet, franc-mac et Rose-Croix, etc.) qui gravite autour de Soral. Dans son livre Mon frangin, Agnès Soral raconte que son frère a essayé vainement d’entrer en loge et était membre d’une secte messianique qui pratiquait des transes sexuelles. Un article très intéressant de Salim Laïbi fait le point sur la question, preuves à l’appui: https://www.lelibrepenseur.org/revelations-les-disciples-de-crowley-qui-ont-investi-la-dissidence/
    ou encore là https://www.lelibrepenseur.org/christian-bouchet-fn-soral-et-satanisme/

    Dans une émission radio datant de 1996, du temps où il fréquentait la Jet Set germanopratine, Soral avoue son homosexualité et son goût pour les garçons du Bois de Boulogne: https://www.youtube.com/watch?v=c-_FecEvhwE

    C’est vraiment important de transmettre toutes ces infos…

    Si l’on met tout cela bout à bout on cerne mieux son imposture: Soral sort des milieux occultistes d’extrême droite (son passage au PC est purement fantasmé), faisait des partouzes homo avec son amant Hector Obalk, dignes de Sardanapale, consomme de l’héroïne et du Subutex, avoue avoir sodomisé son chien Pupeto dans un moment de transe sexuel…Comment imaginer un seul instant qu’un zoophile qui fait de la transgression une morale sexuelle ne soit pas attiré par les enfants? C’est ce que laisse entendre Ahmed Moualek dans une de ses vidéos…Vous comprenez pourquoi, il couvre Matzneff, reclassé dans la catégorie très hellénisante, d’éphébophile? Dans le milieu artiste de paris, tout le monde tient tout le monde…C’est plus facile de pérorer sur le pédosatanisme des Clinton ou de la famille royale d’Angleterre…

    On saura un jour qui est vraiment Soral et quel est son rôle dans l’infiltration des médias alternatifs sur internet. Pour moi, c’est un agent provocateur, mais c’est là une autre conversation…

    Portez-vous bien, bon courage et à bientôt!
    Kaspar

    • Touche-pas-mon-yorkshire 16 juin 2021 Reply

      On sent une haine de Soral tellement remarquable que toute accusation contre lui est adoptée,, et enlaidie, sans vérification aucune. La hâte de croire. De croire à ce qu’on voudrait être vrai. Par exemple, Soral n’a jamais eu de chien appelé Poupéto ; il n’a jamais prétendu avoir sodomisé un chien ; il n’a jamais prétendu avoir cherché de rapport avec un animal. Il a décrit dans un livre (Misère du désir) comment un chien, un yorkshire appelé Poupéto, appartenant à la femme avec laquelle il faisait un câlin – disons cela ainsi – avait cherché à prendre une petite part dans ledit câlin. Non seulement il n’y eut aucune initiative de Soral sur ce point, mais au contraire il se décrit comme surpris, embarrassé, et ne sachant réagir. Alors résumer ainsi les choses : « [Soral] avoue avoir sodomisé son chien Pupeto dans un moment de transe sexuel… » , c’est une œuvre de pur délire.

      Pascal Treffainguy et les ‘tortures psychotroniques’ qu’il dit avoir subies en prison :
      https://bouddhanar.blogspot.com/2020/02/le-comte-de-treffainguy-balance.html

      Il y a des choses sérieuses à dire sur Soral : son soutien au pédophile Matzneff, son entourage actuel ne comptant plus guère que des néo-païens antichrétiens mais implicitement sionistes (à la malsaine façon dont Bloy était à la fois antisémite et philosémite), des lucifériens, des cabalistes (lui qui dénonçait tant les lucifériens et les cabalistes). Aussi les accusations délirantes (et répugnantes) ne font de bien qu’aux pervers de tout poil : ouaf !

      • Marion_Sigaut 16 juin 2021 Reply

        Belle analyse.

      • Touche-Pas-Mon-Yorkshire 16 juin 2021 Reply

        Merci, Madame.

        Et merci bien plus encore tant pour votte travail en général que pour votre attitude droite et élégante dans cette affaire.

  • Kaspar 30 mars 2020 Reply

    Petite vidéo de Pascal Treffainguy sur les liens entre Soral le milieu pédocriminel de Paris: https://www.youtube.com/watch?v=-AhgPl9S5n4
    La vérité petit à petit…

  • Jean-François 1 avril 2020 Reply

    Belle conférence, merci! Il faut briser l’omerta pour que tombent tous ces pédophiles!

  • Naeval 22 août 2020 Reply

    Votre discussion m’a plu, mais … Y’a pourtant un tas de pères pédophiles donc comment font les filles pour être défendues dans ces cas là ?

    • Marion_Sigaut 22 septembre 2020 Reply

      Bonne question. Le fait est qu’il n’y a pas d’instance morale incontestée et de confiance à laquelle s’adresser dans ce cas. Si on se plaint de son père et que la justice, la police et les services sociaux vous fondent dessus pour déclencher le scandale et disperser la famille, sans aucune garantie que la maltraitance ne continue pas dans la nouvelle structure, on a tout perdu et on aurait mieux fait de se taire.
      C’est certainement une question à poser et à discuter. Dans l’absolu, j’imagine une structure d’écoute et de soutien de la victime, qui aurait possibilité d’intervenir dans la famille à titre de conseil, et qui pourrait aider à évacuer les tensions, les non-dits et mettre une pression morale sur le coupable. Nul n’est in-amendable dans l’absolu, la solution de l’éclatement de la famille ne venant qu’en dernière instance.
      Jadis c’était le prêtre qui tenait ce rôle, rien ne l’a remplacé.
      Mais il ne faut pas rêver, les structures existantes sont absolument incapables de fournir un tel service actuellement.

  • Laura VIVAR 24 août 2020 Reply

    Bonjour Madame Sigaut,
    Sur votre chaîne You tube j’ai regarder toute vos vidéos qui mon ouvert les yeux sur Voltaire, mais qui m’a permis de connaître l’histoire de Damien votre coquin.
    J’aurai aimer avoir un prof comme vous, je suis passionné d’histoire depuis mon enfance.
    Je me suis toujours intéresser à la vie des enfants dans l’histoire, mais un jour je suis tombé sur un lire « Personne n’est venu » Mon enfance dans l’orphelinat de l’horreur de Toni Maguire et l’ancien enfant de l’orphelinat Monsieur Robbie Garner. Je suis resté un moment après avoir terminer en faire le point sur moi même.
    Mais l’histoire renferme de nombreux mystères qui sont dissimuler en France mais l’histoire de l’Angleterre qui cacher trop de mauvaise chose faite aux enfants.
    Je suis en guerre contre la maltraitance faite aux enfants et aussi animaux qui sont des victimes trop facile aux yeux des adultes.
    Je voulais savoir si vous avait déjà entendu l’histoire de l’orphelinat de Jersey qui fait parti d’un véritable réseau d’abus sur enfant.

    Madame Sigaut vous étés une grande dame, merci beaucoup du fond du cœur pour votre travail.

    • Marion_Sigaut 22 septembre 2020 Reply

      Bonjour Laura, pardon de répondre si tard, je prends seulement connaissance de votre message.
      Je n’ai pas étudié l’affaire de Jersey, mais le mot évoque pour moi quelque chose. Il existe quantité d’établissements pour enfants qui ont été des lieux d’épouvante, le secret peu à peu commence à être mis à jour. On en viendra à bout. L’Angleterre en particulier a été pionnière dans la maltraitance des pauvres, c’est inouï. Mais la France n’a pas de leçons à donner, j' »en sais quelque chose moi qui ai mis à jour un gigantesque réseau de trafic d’enfants sous Louis XV.
      Belle journée à vous.

  • Isa 13 septembre 2020 Reply

    Beau combat Marion, je ne vous connaissais pas jusqu’à aujourd’hui (via youtube chaîne FSociety reportage sur la pédophilie), c’est énorme le travail que vous avez fait, merci. Je partage, car même si beaucoup ne veulent pas en entendre parler (car c’est trop fort), nous devons les informer et c’est ce que j’ai décidé de faire sur mon réseau social (tant pis si je choque certains – au moins j’ai ma conscience pour moi). Que la Vérité soit ! Je vous souhaite longue vie pour nous tenir éveillés le plus longtemps possible.

  • Pingback: L'imposture des droits sexuels - Ame voyageuse Psychologie

Répondre à Laura VIVAR Annuler la réponse