Articles

Série – Comment Internet a permis de contourner la censure – Épisode 4 : secourir des Juifs ? Que voilà une compassion suspecte !

Des éditeurs, des correcteurs et de la presse dont, jusqu’à Internet, on ne pouvait se passer pour atteindre ses lecteurs.   Souvent je lis ou j’entends, ici où là, que j’ai rejoint E&R et Alain Soral parce que je désespérais de trouver un éditeur. C’est une contrevérité. J’ai trouvé mon premier éditeur en 1989, et 

En lire plus……

Série – Comment Internet a permis de contourner la censure – Épisode 3 : On ne va pas publier ça !

Des éditeurs, des correcteurs et de la presse dont, jusqu’à Internet, on ne pouvait se passer pour atteindre ses lecteurs.   Souvent je lis ou j’entends, ici où là, que j’ai rejoint E&R et Alain Soral parce que je désespérais de trouver un éditeur. C’est une contrevérité. J’ai trouvé mon premier éditeur en 1989, et 

En lire plus……

Un livre censuré

Série – Comment Internet a permis de contourner la censure – Épisode 2 : du kibboutz au pilon

Des éditeurs, des correcteurs et de la presse dont, jusqu’à Internet, on ne pouvait se passer pour atteindre ses lecteurs.   Souvent je lis ou j’entends, ici où là, que j’ai rejoint E&R et Alain Soral parce que je désespérais de trouver un éditeur. C’est une contrevérité. J’ai trouvé mon premier éditeur en 1989, et 

En lire plus……

Série – Comment Internet a permis de contourner la censure – Épisode 1 : France, mère des arts…

Des éditeurs, des correcteurs et de la presse dont, jusqu’à Internet, on ne pouvait se passer pour atteindre ses lecteurs.   Souvent je lis ou j’entends, ici où là, que j’ai rejoint E&R et Alain Soral parce que je désespérais de trouver un éditeur. C’est une contrevérité. J’ai trouvé mon premier éditeur en 1989, et 

En lire plus……

Le roi, la dette et la Révolution

  Le roi, la dette et la Révolution   Article publié par le Saker francophone, dans lequel j’ai trouvé, sans plus pouvoir les corriger, quelques coquilles (orthographiques entre autres… on écrit « insurgeant » et non « insurgent »…) Le roi, la dette et la Révolution Voir aussi et aussi

De l’amour et du crime, du sexe et des enfants

  Avant-propos :   Le texte qui suit a été écrit une première fois en 1998, puis revu et corrigé en 2011. En 1998, j’émergeais à peine du milieu de gauche dans lequel j’avais baigné des années. En 2011, après avoir repris mes études d’Histoire,  j’avais rejoint le mouvement de Nicolas Dupont-Aignan, pétrie encore de « valeurs 

En lire plus……

La vie est belle

La vie est belle ! D’un côté, un crétin haineux qui n’a rien de mieux à faire que de saboter mon site. Pourquoi ? Pour rien. De la haine à l’état pur. De l’autre côté, le dévouement adorable d’un maître quenellier-chevalier-servant et compétent programmeur qui répond au doux nom de SSSQ (en photo avec moi), ses amis 

En lire plus……